Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Coeur de Ville, Agence immobilière MONTFERMEIL 93370

L'actualité de CENTURY 21 Coeur de Ville

LE PTZ ÉLARGI A TOUT LE TERRITOIRE EN 2016 FINANCERA JUSQU’À 40% DU PRIX DU BIEN

Publiée le 17/11/2015

LE PTZ ÉLARGI A TOUT LE TERRITOIRE EN 2016 FINANCERA JUSQU’À 40% DU PRIX DU BIEN

Selon le courtier en crédit immobilier Vousfinancer.com, courtier en crédit immobilier, le renforcement du prêt à taux zéro devrait permettre de redonner du pouvoir d’achat aux primo-accédants et contribuer à un redémarrage du marché immobilier.

Après avoir annoncé l’élargissement du PTZ ancien à l’ensemble de la zone C, le gouvernement a finalement décidé de le rendre accessible sur l’ensemble du territoire en 2016. Une excellente nouvelle pour soutenir les primo-accédants : « Chez Vousfinancer.com, la part des primo-accédants a chuté de 20 points depuis 2011, passant de 58 % des emprunteurs à 38 % seulement en 2015. Le prêt à taux zéro tel qu’il existe aujourd’hui dans l’ancien n’a pas permis de faire revenir ce type d’emprunteurs : nous n’avons eu quasiment aucune demande de crédit avec un prêt à taux zéro en zone rurale cette année, car le dispositif actuel est à la fois trop limité géographiquement, trop compliqué et avec des montants limités en zone C » explique Sandrine Allonier, responsable des relations banques de Vousfinancer.com.

Jusqu’à 40 % du montant du bien :

Si la condition de réaliser des travaux pour un montant d’au minimum 25 % de la valeur du bien dans l’ancien est maintenue, le dispositif bénéficiera à davantage de ménages, grâce au relèvement des plafonds de revenus (de 1000 à 4000 € selon les zones et la composition du foyer) et les montants accordés seront plus importants, aussi bien dans le neuf que dans l’ancien.

Par exemple : actuellement, le montant du PTZ peut atteindre en zone C maximum 18 % du montant du bien (lequel est plafonné à 230 000 € pour un couple avec 3 enfants) soit au maximum 41 400 €, et en zone A, maximum 26 % du montant du bien (plafonné à 345 000 €) soit 89 700 € maximum.

Il pourrait désormais atteindre en 2016 40 % du montant du bien, soit 92 000 € en zone C pour une famille de 3 enfants et jusqu’à 138 000 € en zone A (sous réserve que le coût maximal sur lequel le PTZ est calculé soit maintenu)

Un différé de remboursement de 5 à 15 ans :

Autre élément nouveau, très avantageux pour les primo-accédants : le différé de remboursement qui ira désormais de 5 à 15 ans en fonction des revenus, qui permettra aux primo-accédants de ne rembourser que le prêt amortissable les premières années. Actuellement, ce différé (de 0 à 14 ans) n’était accordé qu’à certains emprunteurs, sous conditions de revenus.

Ainsi, durant les premières années du prêt (de 5 à 15 ans, en fonction des revenus), le couple ne remboursera que 645 € par mois (soit un taux d’endettement de 22 %) grâce à un montant supérieur de PTZ mais également au différé d’amortissement d’au moins 5 ans, au lieu de 1041,6 € avec le PTZ 2015, ce qui aurait porté leur taux d’endettement à 35 % et aurait pu compromettre leur projet.

« Cette nouvelle version du PTZ devrait permettre un retour des primo-accédants en 2016, tant dans l’ancien que dans le neuf, et redonner ainsi du dynamisme au marché immobilier. Dans un contexte de taux bas et de relative stabilité des prix, l’élargissement du PTZ est l’élément qui manquait pour permettre un redémarrage du marché en 2016 » conclut Jérôme Robin, président et fondateur de Vousfinancer.com.

Notre actualité