Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Coeur de Ville, Agence immobilière MONTFERMEIL 93370

L'actualité de CENTURY 21 Coeur de Ville

IMMOBILIER : CA REPART !

Publiée le 27/10/2015

IMMOBILIER : CA REPART !

Baisse des prix et des taux : le secteur retrouve peu à peu des couleurs et les acquéreurs confirment leur retour sur le marché de l'immobilier.

Les Français n'ont pas perdu leur envie d'acheter. Après des années d'incertitude et d'attentisme, les acquéreurs confirment leur retour sur le marché de l'immobilier amorcé en début d'année. De quoi redonner le sourire aux vendeurs. Les ventes dans l'ancien ont ainsi eu une progression à deux chiffres par rapport à l'an dernier : + 10 % chez Laforêt et L'Adresse (Fnaim), + 12 % pour Guy Hoquet, + 18 % chez Century 21. Avec, partout, une accélération de cette dynamique au cours du troisième trimestre. "Nous allons commencer à manquer de produits, compte tenu de la reprise du nombre de transactions depuis le premier semestre", s'inquiètent déjà Mes Terlin et Mouette, notaires à Honfleur.

Le haut de gamme n'est pas en reste : "Nous enregistrons notre plus forte activité depuis trois ans", se réjouit Alexander Kraft, PDG de Sotheby's International Realty. "Notre stock de biens a fondu de 25 %, conséquence de candidats plus actifs et réactifs qui font des offres chiffrées", confirme Thibault de Saint-Vincent, patron de Barnes. "À Paris, les comportements erratiques de la Bourse et des marchés financiers ont sauvé le soldat immobilier", image Roger Abecassis, président du groupe Consultants Immobilier.


Spécialiste des biens de prestige (Côte d'Azur, etc.), le groupe John Taylor observe le net retour de la clientèle anglo-saxonne, qui profite d'une monnaie forte pour cibler les meilleurs lieux de villégiature (voir page 94). "La reprise qui s'amplifie depuis un an n'est pas homogène. Elle concerne davantage les biens de qualité qui sont revenus à la vente, notamment dans les quartiers les plus convoités", analyse Michel Mouillart, professeur d'économie à l'université Paris-Ouest, dans le baromètre LPI-SeLoger. 


Au final, les experts du Crédit foncier tablent sur 750 000 ventes actées dans l'ancien en 2015, pas si loin du pic des 800 000 échanges enregistré en 2010-2011

Notre actualité